jeudi 30 octobre 2014

Aléas existentiels

La quatrième de couverture

Je vois tout à coup, non loin de ce trou noir qui m’absorbe, un échiquier. Un énorme plateau quadrillé, mais asymétrique, teinté de deux couleurs neutres, quasiment identiques. Je vois partout sur ce plateau la couleur de l’injustice et quelques carreaux épars parsemés de justice.


Je suis inquiet et je me questionne sur l’existence. Qu’est-ce qui est juste? Où sont l’amour pur, le respect mutuel, la justice limpide? Où sont les admirables qualités qu’on donne hâtivement aux gens? Ont-ils survécu à la métamorphose des âmes, jadis soi-disant puritaines et aujourd’hui fourbes? On appelle cette métamorphose évolution. D’après moi, rien n’a évolué, les mœurs ont changé, mais les maux demeurent tels qu’ils ont toujours été. Malgré cela, je ne peux croire que ce monde soit si dérouté. Il doit y avoir encore de belles choses pour nous donner un espoir de bonheur.













Extraits d'Aléas existentiels : (À venir)

La quatrième de couverture - Aléas existentiels
Chapitres:
Du néant à l’échiquier. 9
Insouciante patience. 25
Un troublant défilé. 37
Justice sournoise. 51
Une offrande à la nature. 67
Un ami et des zombies. 83
La mort a des couleurs. 101

Notes et références
***

Procurez-vous votre copie !



Version Papier "paperback" en cliquant sur les liens suivants :
  • Taille : 6''x 9''
  • Écriture noire sur papier beige crème
  • Couverture laminée
  • 152 pages
  • Publication 2014
  • Ney Giraldo, éditeur
États-Unis : Amazon.com , eStore
Chaîne de librairies Barnes & Noble
Distribué par Ingram and NACSCORP aux librairies indépendantes

France, Espagne, Italie : Amazon.fr , Amazon.es (À venir)Amazon.it

Canada : Amazon.ca (À venir)

  • De plus, on peut le trouver dans quelques bibliothèques
Version "Ebook" sur Kindle en cliquant sur les liens suivant :

États-Unis : Amazon.com
France, Espagne, Italie : Amazon.fr , Amazon.es , Amazon.it
Canada : Amazon.ca



***






Image de Geri's Game. Court métrage de Pixar qu'on trouve au commencement du film "Bug's Life": http://whatculture.com/film/10-best-pixar-shorts-that-play-before-the-movie.php/10


mardi 21 octobre 2014

L’infini

Giacomo Leopardi
Moraliste, poète et philosophe italien (1798 – 1837)


 Poème

      Toujours chères me furent cette colline déserte et cette haie qui, sur un long espace, cache au regard l’extrême horizon. Mais, m’asseyant et regardant, au delà de la haie j’imagine d’interminables espaces, des silences surhumains, un profond repos où peu s’en faut que le cœur ne s’effraie. Et comme j’entends bruire le vent à travers le feuillage, je vais comparant le silence infini à cette voix : et je me souviens de l’éternité, des siècles morts, du siècle présent et vivant et du bruit qu’il fait. Ainsi dans cette immensité s’anéantit ma pensée et il m’est doux de faire naufrage dans cette mer.


Référence:
Poésies et Œuvres morales de Leopardi.
Traduction par F. A. Aulard. Alphonse Lemerre, éditeur, 1880 (Tome premier, p. 270).

lundi 20 octobre 2014

La loi de Murphy

« Si ce gars a la moindre possibilité de faire une erreur, il la fera. »
— Edward Murphy (« If that guy has any way of making a mistake, he will. »
« Si cela peut mal se passer, cela arrivera. »
— version de George Nichols (« If anything can go wrong, it will. »
« S'il y a plus d'une façon de faire quelque chose, et que l'une d'elles conduit à un désastre, alors il y aura quelqu'un pour le faire de cette façon. »
— version des autres membres de l'équipe (« If there's more than one way to do a job, and one of those ways will end in disaster, then somebody will do it that way. »
Réf: Nick T. Spark, « A History of Murphy's law », Annals of Improbable research,‎ 2006


Dysfonctionnements similaires dus à la loi de Murphy :

« Le pire n'est jamais sûr. » amendée en « Le pire n'est pas certain, mais il n'est jamais décevant »
« Nul n'est parfait… surtout pas les autres. »
« L'informatique n'est pas une science exacte, on n'est jamais à l'abri d'un succès. »
« On peut toujours faire pire dans l'horreur. »
« Si quelque chose peut mal tourner, alors cette chose finira infailliblement par mal tourner. »
« Si, sur deux façons de faire quelque chose, au moins l'une des deux peut entraîner une catastrophe, il se trouvera forcément quelqu'un quelque part pour emprunter cette voie. »
« Un emmerdement n'arrive jamais seul (loi de l'emmerdement maximum). »
« C'est en imaginant que rien (ou plus rien) ne peut nous arriver, que tout peut nous tomber dessus (loi de l'emmerdement maximum). »
« C'est en imaginant que tout va nous tomber dessus que le pire reste "suspendu" jusqu'à ce qu'on imagine que plus rien ne peut nous arriver. »
« En traitant quelqu'un d'autre comme du « menu fretin », on risque un jour de se retrouver à sa place, ou pire (loi : la roue tourne). »

Lois dérivées ou apparentées :

La loi de la tartine beurrée : « une tartine beurrée tombe toujours sur le côté beurré ». Application la plus célèbre de la loi de Murphy, elle fait l'objet d'une étude détaillée. Il s'agit également d'une expression parfois utilisée comme synonyme de « Loi de Murphy ».
La loi de l'emmerdement maximal ou loi de l'emmerde maximale ou LEM. Il semble que l'origine de cette loi soit militaire. Cette loi dispose que s'il y a une faille ou un défaut dans un plan de bataille, il y a de grandes chances pour que l'ennemi l'exploite, car invariablement il analysera toutes les options possibles. Cette loi est sans doute bien antérieure à la loi de Murphy, et il est possible qu'elle remonte à la Première Guerre mondiale.
L’effet démo : un objet, un logiciel, etc., utilisé au quotidien sans incident présentera un dysfonctionnement lors d'une démonstration, surtout en public. On parle aussi du démon de la démo. Exemple : la présentation des différents Windows par Bill Gates (s'achevant par le célèbre écran bleu de la mort).
La loi du Fatal Error (loi de Bouchard, du nom de son créateur basé sur la loi de Murphy). La proportionnalité du risque d'un crash informatique (Fatal Error) est inversement proportionnel au nombre de sauvegardes faites. C'est-à-dire que, moins l'on sauvegarde souvent, plus le risque de « crash » est élevé.
L’effet Bonaldi, relativement connu en France en référence aux démonstrations de Jérôme Bonaldi ratées sur le plateau de l'émission Nulle part ailleurs ou On a tout essayé alors que réussies pendant les répétitions. Patrice Carmouze avait aussi les mêmes soucis dans l'émission de Christophe Dechavanne Coucou c'est nous !
L'effet groupe s'applique aux jeux. Quand on joue seul ou avec des personnes que l'on ne connait pas, on est toujours gagnant. Mais dès que l'on joue en groupe, avec des personnes que l'on connait très bien, cela devrait être forcément mieux, alors que c'est l'inverse qui se passe. On échoue systématiquement lamentablement.
La loi de Finagle :
« S'il existe une possibilité pour qu'une expérience échoue, elle échouera. »
« Si quelque chose de mal peut se produire, cela arrivera. »
Une version extrême de cette loi dit que « s'il y a la moindre possibilité que ça rate, ça ratera ; s'il n'y en a aucune, ça ratera quand même. »

Productivité :

« Le travail d’équipe est essentiel. Ça donne quelqu’un d’autre sur qui rejeter la faute. » Huitième Règle de Finagle.
« Pour estimer le temps nécessaire pour une tâche, estimez le temps que cela devrait prendre, multipliez par deux, et changez l'unité de mesure pour la prochaine unité supérieure. On alloue ainsi deux jours pour une tâche d'une heure. » Règle de Westheimer.
« Les affaires triviales sont réglées rapidement, les affaires importantes ne sont jamais résolues. » Loi de Gresham.
« Les premiers 90 pourcents d'une tâche prendront les 10 pourcents du temps, et les derniers 10 pourcents prendront les autres 90. » La loi des 90/90 de la planification d'une tâche.
« Celui qui travaille le moins aura le plus de crédit. » Loi des récompenses de Shapiro.

Vie quotidienne :

« La file d’à côté avance toujours plus vite. » Théorème des Files d’Attente.
« La probabilité que des amis viennent chez vous à l’improviste est inversement proportionnelle au niveau de remplissage du frigo. » Théorème de la Visite improvisée de Firwirr.
« Vous ne retrouverez quelque chose qu’au dernier endroit où vous le chercherez. » Loi de Boob.
« Quand on plonge un corps dans une baignoire, le téléphone sonne. » Loi d’Archimède-Bell, énoncée par Pierre Desproges.

« La meilleure des photos est celle qu’on n’a pas eu le temps de prendre. » Loi des Photos.


QU'EN PENSEZ-VOUS ?